00:00
62:42
Michel Devoret est un physicien français qui travaille aux USA, précisément comme directeur du laboratoire de nanofabrication en physique appliquée de l’Université de Yale. On peut le qualifier de grand spécialiste des qubits supraconducteurs, mais dans le texte, il faut parler de pompe à électrons et d’électrodynamique quantique.

Il est à l’origine ingénieur télécom. Puis DEA d’optique quantique à l’Université d’Orsay, (DEA), une thèse de 3e cycle en physique atomique et moléculaire, puis une thèse de doctorat d’État en physique de la matière condensée. Il continue avec un post-doc à Berkeley en 1982-1984 où il rencontre John Martinis, qui était alors étudiant en thèse. En France, il lance le groupe Quantronique du CEA avec Daniel Estève et Cristian Urbina, qui est un des pionniers mondiaux des qubits supraconducteurs.

Depuis 2002, il est à Yale où fait avancer l’état de l’art en physique fondamentale autour des qubits supraconducteurs avec de nombreuses ramifications que nous allons évoquer avec lui.
Michel Devoret est un physicien français qui travaille aux USA, précisément comme directeur du laboratoire de nanofabrication en physique appliquée de l’Université de Yale. On peut le qualifier de grand spécialiste des qubits supraconducteurs, mais dans le texte, il faut parler de pompe à électrons et d’électrodynamique quantique. Il est à l’origine ingénieur télécom. Puis DEA d’optique quantique à l’Université d’Orsay, (DEA), une thèse de 3e cycle en physique atomique et moléculaire, puis une thèse de doctorat d’État en physique de la matière condensée. Il continue avec un post-doc à Berkeley en 1982-1984 où il rencontre John Martinis, qui était alors étudiant en thèse. En France, il lance le groupe Quantronique du CEA avec Daniel Estève et Cristian Urbina, qui est un des pionniers mondiaux des qubits supraconducteurs. Depuis 2002, il est à Yale où fait avancer l’état de l’art en physique fondamentale autour des qubits supraconducteurs avec de nombreuses ramifications que nous allons évoquer avec lui. read more read less

2 years ago #decode, #decodequantum, #micheldevoret, #quantum